L’ostéopathie pour l’accompagnement de la grossesse

Attention, avant d’envisager une consultation avec votre ostéopathe, il convient de distinguer les indications et les contre-indications à la prise en charge ostéopathique chez la femme enceinte.

Durant la grossesse, de nombreux changements surviennent dans votre corps. Evidemment le développement de votre ventre va avoir un impact non négligeable sur votre posture, mais de nombreux autres facteurs vont plus précisément remodeler votre organisme:

En gagnant du volume, l’utérus (alors appelé « gravide ») va:

  • déporter votre centre de gravité vers l’avant, venant ainsi solliciter les chaînes musculaires toniques postérieures de votre organisme. Cette contrainte peut aboutir à des douleurs articulaires ou musculaires dans votre dos.
  • refouler vos viscères dans les extrémités de votre abdomen: les angles formés par votre tube digestif ainsi que les différents points d’abouchement (déversement enzymatique, retour veineux,…) peuvent se retrouver comprimés. Ces contraintes peuvent altérer le retour veineux des membres inférieurs (jambes lourdes, varices), ainsi que la bonne fonction digestive, et engendrer des désordres viscéraux de différentes sortes: acidité, brûlures (RGO), difficultés à la digestion (dysphagies), importantes fatigues après les repas, ballonnements (gazs), constipation, envie constante d’uriner, hémorroïdes et autres douleurs abdominales,…
  • freiner la descente du diaphragme et le contraindre en position d’expiration, pouvant avoir pour conséquence une sensation de gène respiratoire, voire de douleurs en « points de côtés ».

Les contraintes imposées par le développement de votre ventre et par les laxités ligamentaires dues à l’imprégnation hormonale de la Progestérone, peuvent aussi révéler une influence négative jusqu’alors passée inaperçue de certains capteurs ; par exemple une  altération des informations en provenance du membre inférieur (capteur podal suite à une entorse de cheville,…) créant des déséquilibres (asymétries de tonus postural) sur votre bassin, et pouvant s’accompagner de douleurs comme des sciatiques ; ou encore une altération de la biomécanique de votre colonne vertébrale s’accompagnant de torticolis (cervicalgies) et d’autres affections de la sphère crânienne (maux de tête, troubles ORL,…).


Le but de l’ostéopathe est alors de redonner un maximum de mobilité aux structures ostéo-articulaires, ainsi qu’aux éléments contenus dans l’abdomen (les uns par rapport aux autres) pour optimiser ces différentes fonctions jusqu’alors altérées.


En plus de tous ces champs d’action pour faciliter le quotidien de la femme enceinte, l’ostéopathie est une bonne préparation à l’accouchement imminent en fin de grossesse, en donnant un maximum de mobilité à l’utérus et au bassin. Pour cela il vous faut consulter idéalement 1,5 mois avant votre terme prévu.

 



The following two tabs change content below.
Cabinet d'ostéopathie à Paris 13 - Olympiades (L14) /// Diplômé de l’Institut Dauphine d’Ostéopathie (IDO) - Paris V, diplômé d’un master d’anatomie à la faculté de médecine Paris V Descartes, et enseignant au Centre Ostéopathique des Halles (où il encadre des étudiants ostéopathes de la troisième à la cinquième année d’études dans leur pratique clinique), il exerce l’ostéopathie exclusive au cabinet paramédical Olympiades, à 1 min du métro Olympiades à Paris (M14). /// Il vous accueille sur rendez-vous du lundi au samedi, n'hésitez pas à prendre rendez-vous directement en ligne dans l'onglet "Contact". /// Contact au 07 83 53 61 66 ou sur nicolasblaise@osteoparis.fr